Les 5 erreurs à ne pas commettre quand on est en baisse d’énergie

aide psychologique

S'isoler

Quand vous vivez une situation de souffrance que ce soit au travail ou dans votre vie privée, vous pouvez ressentir de la honte ou de la culpabilité. Ces émotions sont en général très mal vécues ou ressenties. Elles vous poussent à vous replier sur vous-même et à vous enfermer dans un mur de silence. Or, en vous isolant, vous faites place à des ruminations qui font place au doute et à la perte de confiance en soi.

Se justifier

Quand vous êtes mal ou pas très à l’aise dans une situation, vous ressentez le besoin de vous justifier. Les personnes qui se justifient « trop souvent » sont très attentives à satisfaire les attentes des autres par peur du rejet, du jugement ou du conflit. Or, en vous justifiant, vous donnez à votre interlocuteur des éléments pour qu’il juge du bien-fondé de vos propos. De ce fait, vous vous niez le droit d’en être seul juge, ce qui aura pour effet de vous faire perdre confiance en vous et en vos capacités.

burn out voiron

Nier, ne pas écouter les signaux de votre corps

Vous disposez d’un merveilleux tableau de bord : votre corps. Quand vous ne tenez pas compte de vos émotions, votre corps prend le relai et vous envoie des signaux : maux de dos, migraines, douleur diffuse, ulcère à l’estomac, envie de vomir… Ces réactions sont les signaux de votre organisme pour attirer votre attention sur des manques importants par rapport à vos besoins principaux et sur des émotions trop longtemps contenues.

Se dénigrer

« C’est de ma faute, je suis nulle, je n’y arriverai jamais ». Cette petite voie qui sonne dans votre tête est comme le bruit d’un marteau piqueur que vous entendez dans la rue. Ce n’est pas très agréable ! Quand vous vous autocritiquez toute la journée ou plusieurs fois par jours, vous finissez par être impacté. Vous ne pouvez pas être insensible aux messages que vous vous envoyez. La conséquence : vous perdez le moral et l’estime de soi.

Ruminer

Quand on est en baisse d’énergie, on a tendance à se poser la question du pourquoi ? pourquoi, je suis comme ça ? j’ai tout pour être heureuse, des enfants admirables, un mari qui m’aime ; pourquoi untel m’a dit ça, pourquoi la vie vaut la peine d’être vécu, pourquoi j’ai fait ceci…Ces questions sont usantes, fatigantes. Et plus vous essayez d’y répondre, et plus vous vous y perdez, et plus vous doutez. C’est un vrai labyrinthe de torture mentale.

yoga-3053488_1920

Aide psychologique ?

Envie d’entreprendre un chemin vers une meilleur découverte de vous-même, envie de vous assumer telle que vous êtes sans craindre le jugement des autres, envie de retrouver du plaisir et du sens dans ce que vous faites, envie de dépasser vos peurs qui vous empêchent de vous réaliser ou  envie de vous libérer de tous vos maux

En venant me voir, je vous aiderai à : 

Pour aller plus loin et/ou discuter ensemble

Laisser un commentaire